Le kit du parfait festivalier

Le kit du parfait festivalier

Classé dans : Conseils voyages | 0

Bientôt ce sera le top départ pour l’une des destinations voyage pour faire la fête. Plus que quelques semaines, quelques jours à attendre avant de danser au rythme fou de la musique en France ou à l’autre bout de la planète. Mais voilà, faire la fête, assister à des concerts et s’amuser avec ses amis demande de la préparation. Et notamment en tant que clubbeur, la valise se doit d’être parfaite pour que le « rythme qui t’entraîne jusqu’au bout de la nuit, réveille en toi le tourbillon d’un vent de folie ». Alors, avant de boucler sa valise, tour d’horizon des indispensables. 

Les indispensables du parfait clubbeur

On ne le dira jamais assez, mais partir en voyage pour faire la fête c’est physique. De ce fait, mieux vaut faire un peu de sport bien en amont pour être en pleine forme et profiter pleinement des artistes. Aussi incontournable que la tenue spéciale pluie – le traditionnel poncho par exemple – les accessoires festifs sont de mise. Ils sont d’ailleurs INCONTOURNABLES. Qu’il s’agisse d’une paire de lunettes de soleil amusante, d’un chapeau extravagant, d’une tenue rigolote ou encore de bracelets fluo lumineux, ils donneront le ton. 

En parallèle, exit la valise. Elle est bien trop encombrante. Mieux vaut opter pour le sac à dos pour y ranger toutes ses affaires. Véritable allié des soirées festives, il existe d'ailleurs sur le marché des modèles de sac à dos avec un siège pliant intégré. De quoi pouvoir s’assoir un instant où que l’on soit et recouvrer ses forces afin de repartir de plus belle à guincher toute la nuit. D’autres pourront opter pour le sac à dos classique et porter avec eux un coussin gonflable instantanément. Idéal d’ailleurs pour piquer un somme entre deux concerts. 

Ensuite, il est impératif de partir avec le kit de survie du parfait festivalier. Idéalement, il se compose d'argent liquide, d’un chapeau, d’une paire de chaussures légère et fermée voire aussi d’une paire de tongs en plus selon la destination, d’un bob ou d’une casquette, de deux t-shirt ou débardeurs, d’un jean loose pour pogoter à l’aise, d’un short ou d’un bermuda, de vêtements chauds en fonction de la météo, d’une lampe torche à énergie solaire, d’un chargeur solaire, d’un plan du site du festival et du billet d’entrée (of course !), de bouchons d’oreille, de mouchoirs, d’une gourde en plastique souple ou encore d'une paille qui filtre et rend l’eau potable, d’une boîte de chewing-gum et de préservatifs. Sans oublier bien sûr une paire de lunettes de soleil, de la crème solaire, un sac de couchage et les produits pour rester propre pour les campeurs. Et, pour finir, l’indispensable bonne humeur !   

Partagez l'article :
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on Tumblr0Pin on Pinterest0Email this to someonePrint this page
Partir à la découverte de la Birmanie
Quelques astuces pour trouver le meilleur hôtel

Laissez un commentaire