Lisbonne, la cité blanche au pays bleu

Lisbonne, la cité blanche au pays bleu

Classé dans : Europe | 0

Direction le sud de l’Europe, Lisbonne au Portugal, la cité blanche au pays bleu. Savez-vous pourquoi le Portugal a comme surnom le « pays bleu » ?

Les murs des habitations au Portugal sont recouverts de carreaux de faïence pour protéger les murs de l’humidité, et leurs couleurs ont donné le surnom au Portugal : le pays bleu. Soleil, douceur de vivre, et prix bas, le Portugal est une destination qui attire toujours plus de personnes pour des vacances ou pour y vivre toute l’année !

Découvrez Lisbonne l’une des villes préférées des Français.

La seule capitale océane d’Europe

Lisbonne a le privilège d’avoir les pieds dans l’Atlantique. Située sur les rives du Tage, la capitale portugaise vit au rythme de l’océan. Elle garde les traces de son glorieux passé maritime. Tout dans Lisbonne rappelle la présence de l’océan : les pêcheurs, les petites navettes qui traversent le fleuve, les ponts qui relient les deux rives, et l’air de bord de mer qui parfume les ruelles de la ville.

Posée sur la mer comme une ville qui navigue, capitale d’un empire maritime tournée vers les grandes découvertes. Assise sur un nuage fait de ruelles et de jardins, Lisbonne flotte comme un mirage. Les Lisboètes sont fiers de leur cité. Dans l’unique capitale océane d’Europe vivent plus de deux millions d’habitants au rythme des marées.

Lisbonne

Un patrimoine naturel exceptionnel

La capitale océane est redevenue tendance. On y vient du monde entier pour admirer les vestiges de l’empire portugais. Des trésors d’architecture qui ont su traverser le temps.

Point de contrôle maritime qui guettait le retour des galions chargés des précieuses marchandises des colonies. Une tour de Pénélope qui figure la proue d’une caravelle. Les cordages de pierre décorent l’édifice. Construite au 16e siècle sous le règne de Manuel Ier, le temps où le Portugal était le maître du monde. Aujourd’hui, devenue le symbole de l’épopée maritime. C’est d’ici que Vasco de Gama partit découvrir les Indes et d’ici encore que Magellan quitta le pays pour entreprendre le premier tour du globe à la voile. Il faut s’attarder pour admirer le coucher de soleil sur la mer et voir le pont du 25-avril changer de couleur.

Le décor d’une « Ode maritime » aux rêves de voyage, de caps et de mers mystérieuses écrite par un voyageur immobile. Un patrimoine naturel exceptionnel comme le Cap Espichel ou les falaises d’Arrabida.

Lieux à découvrir à Lisbonne

Le château Saint-Georges

Chateau saint georges lisbonne

C’est une forteresse du Moyen Age sur la plus haute colline de Lisbonne. Construit au 5e siècle, le château est un endroit stratégique qui fut successivement une caserne militaire puis résidence royale pour les souverains portugais. Il domine la ville et offre la plus belle vue sur l’estuaire du Tage.

Au pied de ce monument se trouve le paradis des chineurs. Le marché aux puces le plus réputé de la capitale, appelé « Feira da Ladra » ou « la foire de la voleuse ». En effet, on retrouve souvent des choses volées mais pas uniquement. Les brocanteurs du dimanche côtoient les revendeurs de bric-à-brac et les vrais antiquaires. Fripes, bibelots, vieux jouets, on vient pour l’ambiance et pour les bonnes affaires.

Cova do Vapor

Loin des circuits touristiques, Cova do Vapor est un drôle de « pueblo » fondé par les pêcheurs il y a 40 ans lors de la chute de la dictature. Une communauté d’environ 200 personnes vit presque en autarcie juste en face de Lisbonne. Coincées entre l’Atlantique et le Tage, une centaine d’habitations allant de la cabane à la maisonnette construites par les habitants sans permis de construire. A 20 minutes de Lisbonne, la plage de Cova do Vapor est un endroit magnifique, caché par la nature. La première plage moitié rivière, encore.

Le jour de la Saint-Antoine, célèbre pour ses miracles, réputé pour favoriser les mariages, c’est aussi jour de fête nationale. Le quartier de l’Alfama se déguise. Guirlandes et lampions colorés avec barbecues à chaque coin de rue. Le quartier d’Alfama avec ses petites rues étroites, ses petites fontaines, des églises. C’est la partie la plus animée de la ville.
L’ouverture des festivités a lieu dans la cathédrale Santa Maria, surnommée la Sé, la plus ancienne église de la ville construite au 12e siècle. La cathédrale ressemble à une forteresse. Avec ses deux tours et ses créneaux, elle pouvait servir de base de repli. C’est une des rares églises à avoir survécu aux tremblements de terre qui ont ébranlé la ville. Dans ce monument a lieu les mariages collectifs organisés par la mairie, une vingtaine de couples de fiancés viennent s’unir chaque année en ce jour particulier.

La nuit tombée, la ville se transforme alors en gigantesque fiesta. Faire la fête, un droit inaliénable au Portugal. La samba et l’esprit de Rio s’invitent dans cette ambiance de carnaval. On parade, on défile, on se déhanche et on sourit jusqu’au bout de la nuit.

Partagez l'article :
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on Tumblr0Pin on Pinterest0Email this to someonePrint this page
Comment partir en voyage pas cher en Espagne ?
Direction l'Andalousie pour un séjour Flamenco

Laissez un commentaire