Bateau d’occasion : les points à vérifier avant d’acheter

Si vous envisagez d’acheter un bateau d’occasion pour partir en croisière, ou plus simplement pêcher, il vous faudra faire preuve d’une grande vigilance. Les problèmes rencontrés sur un bateau ayant déjà navigué ne sont pas rares. Afin d’éviter les pièges et les désagréments futurs, voici nos conseils sur les points que vous devez scrupuleusement vérifier.

L’état de la coque et son aspect visuel

La coque est, à n’en point douter, l’élément le plus important sur un bateau. On ne s’imaginera pas prendre le large en faisant cap sur la Sardaigne, sans s’être préalablement assuré que son embarcation ne prendra pas l’eau. Une inspection minutieuse de la coque est ainsi nécessaire, avant de se décider à acheter un bateau d’occasion. La présence de fissures et de cloques sur les flancs de la coque sont souvent signe de chocs ou d’un phénomène d’osmose. Deux réparations qui peuvent vite se révéler coûteuses. Ce type de problème sera à fuir en priorité.

Le nombre d’heures moteur et son entretien

La bonne santé d’un moteur est elle aussi essentielle, si on ne veut pas courir le risque de se retrouver en panne au milieu de l’eau. Le nombre d’heures de fonctionnement est le premier aspect à prendre en compte. On estime qu’un moteur correct doit avoir tourné moins de 100 heures par an. Son entretien et sa révision régulière sera également un critère important. Un moteur bien entretenu (même s’il a beaucoup servi) sera toujours plus fiable qu’un moteur laissé sans surveillance avec peu d’heures au compteur.

Les travaux de réparation effectués

Enfin, il est primordial de connaître les réparations déjà réalisées sur le bateau que vous convoitez. Le marché de l’occasion bateau peut parfois réserver quelques surprises, dont il vaut mieux se prémunir. N’hésitez donc pas à demander au propriétaire d’un bateau de vous présenter factures et carnet d’entretien. Cela vous permettra de vous faire une meilleure idée sur son état général et sur les travaux que vous aurez à prévoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *